La magie de Noël, la féerie, les contes…

Qu’ils aient ou non été popularisés par un géant des films d’animation, les contes ont traversé les siècles. Surtout, leur fonction première d’enseignement les rend universels.

Ces histoires nous éclairent toujours sur nos peurs, tellement humaines. La collection Il est une fois vous le prouve en transposant ces récits au XXIe siècle, démontrant leur intemporalité et leur puissance pour les adultes que nous sommes.

https://www.editions-pygmalion.fr/Catalogue/il-est-une-fois

Les « Rencontres féeriques » de cette semaine mettent en lumière un auteur ou une auteure qui a écrit une nouvelle version des contes que nous connaissons. Chaque jour, vous découvrirez un de ces ouvrages. Aujourd’hui, Marianne Levy nous présente Chaussures à son pied. 

Son livre sortira le 30 janvier 2019.

Crédit photo : DR

Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

« Chaussures à son pied » raconte l’histoire de Samuel, un français expatrié à Londres. Il rêve de devenir auteur de théâtre. Il ne croit qu’en Shakespeare. Il est aussi très désabusé en amour. Pour lui remonter le moral, sa coloc est obsédée par l’idée de le caser à tout prix. Et lui organise des blind dates tous les vendredis soirs. Les filles sont très motivées car il a un faux air de Hugh Grant… Un concours de circonstances va l’obliger à accepter de jouer les princes charmants. Son pire cauchemar.

Pourquoi avez-vous choisi ce conte ?

Un élan du cœur quand mon éditrice m’a parlé de « Il est une fois » la collection qu’elle lançait. Cendrillon est pour moi un référent de la rencontre amoureuse. Elle a profondément influencé la représentation que l’on se fait du coup de foudre et, donc, des relations. C’est ce que j’ai eu envie de traiter sous forme de comédie romantique car c’est mon genre de prédilection.

Que représentent pour vous les contes ?

Des expéditions à la fois effrayantes et joyeuses dans des contrées lointaines, dangereuses et merveilleuses.

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Je me considère comme un agent double. Je suis journaliste le jour et auteure la nuit. Ce n’est pas une existence reposante mais c’est passionnant. Ma double vie me permet d’assouvir mon grand fantasme : passer la moitié de mon temps dans la réalité et l’autre à inventer une réalité. Cela a l’air compliqué mais c’est assez simple, en fait, la première nourrit la deuxième !

Que représente pour vous Noël ?

La meilleure excuse de l’année pour tester toutes les recettes de crème au beurre. Ce n’est pas rien étant donné la place qu’occupe la consommation de crème au beurre dans ma vie.

Quel est votre meilleur souvenir d’enfance ? Pourquoi ?

Les jours de pluie passés à plat ventre dans le couloir chez ma mère à inventer des histoires avec des Playmobil. Ces heures-là étaient précieuses. Elles me permettaient déjà de vivre mille vies.

Et si vous aviez une baguette magique, à quoi vous servirait-elle ?

À créer un open bar de baguettes magiques afin que les gens que j’aime puissent exaucer leurs vœux. 

Retrouvez les articles précédents :

http://valeriemotte.com/la-collection-il-est-une-fois-1-5/

http://valeriemotte.com/collection-il-est-une-fois-2-5/

http://valeriemotte.com/la-collection-il-est-une-fois-3-5/

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn