Sylvie Retailleau est auteure, coach et conférencière. Après plus de vingt ans passés dans le monde de l’entreprise, c’est désormais à travers l’écriture, les conférences, les séminaires et le coaching qu’elle a choisi de guider les autres vers plus de conscience, de paix intérieure pour les inspirer à oser être Soi.

 

Pour découvrir son univers :

http://croireensesressources.com

 

Son roman initiatique « Virage – La fin d’une tourmente » est paru aux éditions Le courrier du livre. Cet ouvrage est une bouffée d’air frais. Il évoque toutes les ressources et les clés que nous possédons au plus profond de notre être. Ce livre a résonné en moi car j’essaie d’appliquer quotidiennement cette philosophie de vie et de la partager humblement aux personnes que j’accompagne. Il a les couleurs qu’apprécient mes amies les jolies fées.

 

À découvrir :

http://www.editions-tredaniel.com/virage-la-fin-dune-tourmente-p-8039.html

 

 

Sylvie Retailleau est mon invitée des « Rencontres féeriques ». Chaque jour de la semaine, je partagerai une partie de notre échange. Je la remercie de sa confiance et de son authenticité.

 

 

On va arriver à la partie féerique de cet entretien. Viviane est en joie quand elle évoque ses rêves de petite fille. Que représente la joie pour vous ?

Pour moi, il y a différentes sortes de joie. Il y a cet état que nous ressentons quand nous vivons certaines situations, quand nous sommes entourés de certaines personnes par exemple. Nous pouvons dire que c’est un état de bien-être conditionné. Puis, il y a la joie profonde, qui elle est complètement déconnectée de l’extérieur. Il est possible de ressentir cette joie sans aucune raison, et elle est comme un jaillissement intérieur, quelque chose qui émerge du dedans et qui dans bien des cas, pour moi, produit souvent des larmes d’immense gratitude.

 

Est-ce que vous la différenciez du bonheur ?

C’est une question difficile. Pour moi, la joie est comme une boussole intérieure qui guide nos décisions, nos pas. Le fil de la joie, si nous décidons de le suivre, même s’il semble sortir de toute logique ou acte raisonné, est notre meilleur allié dans nos vies. Le bonheur, c’est cette capacité à acquérir suffisamment de liberté intérieure pour porter sur notre existence un regard positif, et ce, quelles qu’en soient les circonstances. Voilà comment je serais tentée de décrire le bonheur.

 

Et si vous aviez une recette du bonheur à partager…

Et bien, pour moi c’est vraiment cette notion de regard sur la vie. Se poser la question à chaque instant : comment je pourrais me sentir bien maintenant ? Pas quand j’obtiendrai ceci ou cela, quand j’aurai changé ceci ou cela, quand j’aurai rencontré telle ou telle personne, mais maintenant ? Comment je peux me sentir bien maintenant ?

  

Quant à l’amour, quelle est votre définition ?

Une vaste question là aussi. L’amour est pour moi cet état où nous pouvons porter un regard aussi bienveillant et tranquille sur ce que nous apprécions en nous, chez les autres ou sur le monde en général, mais surtout aussi sur ce que nous semblons ne pas apprécier. C’est quelque chose d’incluant, jamais d’excluant, quelque chose de vaste, jamais réducteur, quelque chose de profond, jamais superficiel, quelque chose de simple, fluide, jamais compliqué.    

 

Et le pardon ?

A vrai dire, je ne suis pas très à l’aise avec ce mot pardon. Pour moi il voudrait dire que nous aurions fait ou subi quelque chose de mal et que nous aurions à pardonner. Or pour moi cela vient à l’encontre de cette notion de responsabilité que nous avons évoquée au début de cet entretien. Pour moi, il s’agit plutôt de reconnaître que j’ai choisi autre chose que l’amour, et qu’à chaque instant, je peux choisir l’amour. Mais, il n’y a rien à forcer, juste à le faire quand c’est possible pour nous.

 

Mes amies les petites fées ont un message à vous délivrer. Acceptez-vous ?

Oui avec grande joie. Mon cœur pétille à cette idée !

 

Je vais vous demander de me donner un chiffre entre 1 et 12.

7

 

              

Copyright : Illustrations Laure Phelipon/éditions Jouvence – Coffret Conseils de fées et potions magiques de Valérie Motté

 

 

C’est magnifique !

 

Si vous aviez une baguette magique, à quoi vous servirait-elle ?

Cette baguette servirait à ouvrir les consciences, à dissocier le faux du vrai, à choisir l’amour plutôt que la peur.

 

L’entretien touche à sa fin. Je vous remercie de ce moment de partage. La gratitude essentielle à la vie féerique, l’est tout autant pour vous ?

Oui, c’est essentiel pour moi aussi. L’état d’appréciation est un des états le plus agréable et le plus proche de l’amour.

 

Merci.

Merci !

 

Retrouvez les articles précédents :

http://valeriemotte.com/sylvie-retailleau-1-5/

http://valeriemotte.com/sylvie-retailleau-2-5/

http://valeriemotte.com/sylvie-retailleau-3-5/

http://valeriemotte.com/sylvie-retailleau-4-5/

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn