MENU

                  

 

Aisha Sieburth pratique et enseigne les arts énergétiques depuis près de trente ans. Initiée à la pratique de l’Alchimie interne taoïste par Fabienne Flamand, elle se perfectionne auprès de maître Mantak Chia au Tao Garden en Thaïlande. Aisha relie dans ses enseignements la tradition et l’innovation pour révéler la puissance des femmes. Son livre « Déesse du Tao » est paru aux éditions Leduc.

https://www.editionsleduc.com/produit/2430/9791028519865/deesse-du-tao

 

Pour découvrir l’univers d’Aisha :

http://www.taodelavitalite.org

 

 

Les « Rencontres lumineuses » de mars sont consacrées au Tao. Aisha Sieburth est mon invitée. Chaque lundi vous découvrirez une partie de son interview. Nous avons échangé par mail, je la remercie de sa disponibilité et de sa confiance.

 

Bonjour Aisha, pouvez-vous nous présenter votre ouvrage ?

Bonjour Valérie, « Déesse du Tao – Déployez votre alchimie féminine » est paru aux Éditions Leduc, Paris.  J’ai écrit ce livre comme le fruit de mon parcours, d’une vie de recherches et de travail passionné sur le lien sacré entre l’énergie du corps et l’esprit dans l’éveil de la conscience. Son titre Déesse du Tao évoque cette dimension divine du féminin, qu’on peut éveiller en cheminant à l’intérieur de soi, à la rencontre de ses ressources secrètes, guérisseuses et créatrices. Par étape, il accompagne ce voyage extraordinaire à travers l’initiation du chaudron sacré au centre de notre corps, réceptacle des énergies yin et yang qui s’harmonisent mutuellement. Il parle de la connexion retrouvée, la source féconde qui permet de laisser jaillir la force de vie en soi.

Des rituels, des contes, des outils et la connaissance de soi apportent les astuces pour devenir autonome et réaliser son féminin pleinement. Ce livre suit « Le Défi des 100 jours pour éveiller son féminin par le Tao » paru aux éditions Trédaniel que j’ai écrit avec Lilou Macé et qui invite les femmes sur un parcours initiatique au jour le jour. Par ailleurs, mes deux livres d’avant, présentent des techniques avancées du massage taoïste du ventre, le Chi Nei Tsang.

 

À qui s’adresse-t-il ?

Ce livre s’adresse à toutes les femmes et à tous les hommes curieux de mieux se connaitre et qui souhaitent découvrir leur potentiel spirituel à travers la sagesse de leur corps, de leur esprit et de leur énergie. Le féminin est un principe universel accessible à tous. Globalement, on y accède grâce à un état d’accueil bienveillant du cœur qui ouvre l’esprit et permet de s’incarner en évoluant dans sa pleine dimension d’être humain. Nous avons tous besoin de cultiver cet aspect en soi – si les femmes et les hommes se l’autorisent – cela ouvre de nouvelles possibilités dans nos relations et nos capacités à voir le monde autrement, dans une vision plus élargie et reliée. Concrètement, ce livre donne un cadre de lecture très pragmatique sur comment mieux comprendre le fonctionnement du corps, ses cycles, ses émotions et le lien avec la Terre, la respiration, pour équilibrer son énergie vitale et vivre plus consciemment au jour le jour.

 

Qu’est-ce le Tao ?

Le mot Tao veut dire « chemin » ou « voie » et implique un retour à l’état originel, universel des choses. Historiquement la voie du Tao est issue du chamanisme steppes de l’orient au nord de la Chine, il y des milliers d’années. À cette époque, l’art de vivre en harmonie avec les forces de la nature était une question de survie, et l’ouverture à la dimension énergétique de l’existence était encore vitale. 

Au fil des siècles, cette voie est devenue une philosophie et une science de vie très complète et sophistiquée, ramifiée à travers les branches de l’astronomie, numérologie, calligraphie, médecine chinoise, acupuncture, phytothérapie, massages, les art martiaux, les arts de la géomancie -feng shui, gastronomie etc… Au cœur de tous ces savoirs, se trouvent le Qi Gong et le Nei Gong, arts d’alchimie interne qui cultivent le Chi, énergie universelle qui soutient la vitalité, la longévité et la sagesse spirituelle.  

Ces pratiques nous aident à équilibrer les deux pôles yin (matière) et yang (esprit) par la « voie du milieu ».  Dès qu’on rassemble notre attention dans le « chaudron » au milieu de notre corps : notre esprit et notre matière se rencontrent dans un état de centrage conscient libérateur de notre énergie vitale.

 

Comment utiliser cette philosophie quotidiennement ?

Au quotidien, on peut observer nos tendances à partir dans des extrêmes et retrouver ainsi notre équilibre dès qu’on en ressent le besoin. Des moments où on se sent décentré, en perte d’équilibre, avec des pensées dispersées, un corps fatigué, on a trop chaud ou trop froid, nos émotions partent dans tous les sens ou au contraire on ressent plus de lien à la vie, on peut revenir à notre centre pour se retrouver, c’est le moment de se reconnecter à ses sources pétillantes intérieures.

On peut commencer par des pratiques socles taoïstes, simples et efficaces comme le Sourire Intérieur par lequel on accueille de la bienveillance et de la lumière dans son cœur, son centre depuis l’intérieur pour rétablir une connexion vivante avec soi. Ensuite les Sons guérisseurs permettent d’accueillir et d’évacuer les émotions depuis ses organes pour retrouver son équilibre émotionnel et mieux gérer le stress. L’Orbite Céleste canalise nos énergies pour recharger nos batteries et harmoniser la vitalité. 

Ces pratiques peuvent être utilisées n’importe quand dès qu’on en a envie : à la maison, au travail, dans le métro, au lit… pour se revitaliser ou pour transformer des difficultés en vue d’évoluer et de mieux vivre sa vie. Au fil du chemin on se reconnecte plus aisément à sa véritable nature, relié au grand tout, dans un bonheur plus épanoui et stable.

 

Découvrez la suite lundi prochain…

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram