MENU

                      

                                          photo © Studio Bontant

 

Isabelle Fontaine est auteure en développement personnel. Fondatrice du site « Histoire d’intuition », elle se consacre à transmettre sa passion pour l’intuition, la synchronicité et le langage symbolique à travers ses livres, articles, stages et conférences. Elle accompagne aussi à titre individuel des personnes sur un chemin de connaissance de soi et de transformation intérieure.

Son livre  « Transformez votre vie avec les synchronicités »  paraîtra le 8 avril aux éditions Eyrolles.

https://www.editions-eyrolles.com

 

Pour découvrir l’univers d’Isabelle :

http://www.histoiredintuition.com

 

 

Les « Rencontres lumineuses » d’avril sont consacrées aux synchronicités. Isabelle Fontaine est mon invitée. Chaque lundi, découvrez une partie de son entretien. Je la remercie de ce partage éclairé.

 

 

 

Bonjour Isabelle, pouvez-vous nous présenter votre ouvrage « Transformez votre vie avec les synchronicités ? »

C’est une sacré aventure -pour ne pas dire une aventure sacrée- que ce livre ! Quatre ans de travail préparatoire, de lectures, de recueil de témoignages, de réflexions, d’expériences… Et des coïncidences qui fleurissaient en pagaille sur mon chemin, comme pour me guider vers plus de compréhension du phénomène ! Et puis il y a eu la phase d’écriture proprement dite qui a coïncidé pile avec le confinement du printemps 2020. Mon planning a été bouleversé, des événements annulés, du temps s’est libéré et j’ai pu me consacrer au processus de création à fond. Ça a été très intense comme période. Ça se retrouve dans le livre, que j’ai voulu vivant. Vivant d’histoires vécues, d’informations, de connaissances et surtout, de pratique. Car avec les synchronicités, on peut être démuni. Comment donner du sens à ces phénomènes, et trouver la juste distance avec eux pour en tirer le meilleur pour cheminer vers soi ? Ce livre est donc avant tout un guide, avec une approche à la fois intellectuelle et spirituelle.

 

Pouvez-vous nous expliquer ce que sont les synchronicités ?

Une synchronicité est une coïncidence signifiante. Il s’agit de un ou plusieurs événements non liés entre eux par un lien logique -de causalité-, mais qui font sens. On sent qu’ils résonnent en nous d’une manière particulière, en écho à une préoccupation intérieure. Pour faire simple, c’est un hasard dont on sent qu’il n’en est pas un. Le concept de synchronicité a été formalisé dans les années 30-50 par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, proche collaborateur puis rival de Freud, en collaboration avec le physicien quantique Wolfgang Pauli. Jung a observé quantité de ces phénomènes chez ses patients, notant leur importance dans le travail de transformation intérieure. Pour Jung, les manifestations synchronistiques relèvent de l’Unus Mundus des anciens Alchimistes, un « Monde Un » hors espace temps dans lequel matière et esprit, en étroite interaction, peuvent communique et échanger entre eux. C’est une vision proche de celle des traditions chamaniques pour lesquelles dans l’univers, tout est relié à tout, tout interagit avec tout, et tout est potentiellement information.  

 

Pour vous, est-ce différent des signes ?

Le terme « signe » renvoie pour moi directement à la synchronicité. C’est un événement qui surgit dans mon environnement dont je sens au fond de moi que c’est un message de l’univers qui m’est adressé, et ce, même si il n’y a aucune explication rationnelle à cela. Le signe se différencie de certaines synchronicités à tiroir impliquant parfois plusieurs épisodes, car il est one shot. Surgissant en une fois, il est rapide, et apparaît dans l’environnement rapidement  suite à une question de posée, un acte ou une décision de prise ou une compréhension de faite. Généralement, le signe est clair. Si on se fait confiance, on sait pourquoi il arrive, et ce qu’il veut dire. Souvent, il nous confirme, nous valide dans une direction comme s’il disait « Vas-y, continue, tu es sur la bonne voie ».  Parfois il est plus obscur dans sa signification, mais on sent toujours une résonance. On peut recevoir des signes de mille manières : objet trouvé sur son chemin, chanson entendue à la radio, plume posée sur le pas de sa porte, inscription sur un bus ou une affiche, inconnu qui se met à nous parler etc… 

 

À quel moment vous êtes vous intéressée aux synchronicités ? Quel a été le déclic ?

J’ai commencé à m’y intéresser pour mon premier livre sur l’intuition, car les deux sujets sont naturellement liés, et à faire des recherches dessus. Puis, lorsque j’ai lancé mon blog Histoire d’Intuition, j’ai décidé d’écrire un article sur la synchronicité*. Le thème m’inspirait particulièrement, et je venais à l’époque de vivre une belle coïncidence signifiante, en rapport d’ailleurs direct avec Jung. L’accueil de ce papier -l’un des tous premiers de mon site- a été énorme ! Encore aujourd’hui, c’est l’un des plus lus, avec énormément de commentaires à l’appui… J’ai alors compris qu’il y avait là un vrai sujet, profond, passionnant, avec matière à creuser. Plus tard, il m’est apparu évident que ce serait le thème d’un prochain livre. À partir de là, j’ai commencé à bosser vraiment dessus, à prendre des notes, à observer, à chercher, et la vie m’a amenée au fil du temps à vivre de plus en plus de synchronicités à un rythme parfois hallucinant, en même temps que je traversais de grandes périodes de transformations personnelles.

 

* https://histoiredintuition.com/2014/01/24/synchronicites-intuition-isabelle-fontaine-auteur-livre-intuition/

 

Quel est votre parcours ?

Celui d’un rationnelle-sensible qui a longtemps refusé son attrait pour le mystère et qui, rattrapée par la vie, a fini par suivre le chemin de son âme ! Concrètement, j’ai étudié le droit, l’économie, puis j’ai intégré une école de journalisme. J’ai exercé cette profession pendant vingt ans. C’était passionnant, j’ai voyagé, j’ai rencontré des gens, et j’ai appris le métier d’écrire, mais je sentais bien que j’étais à côté de moi. Progressivement, je me suis rapprochée de ce qui me faisait vibrer, la santé naturelle, les thérapies alternatives, la psychologie. Et j’ai commencé à entamer un important travail sur moi. Le reste a suivi : j’ai eu un jour l’intuition fulgurante d’écrire un livre sur l’intuition, ce qui a constitué un tournant de vie. Aujourd’hui, je transmets ma passion pour le développement personnel à travers des livres, des articles, des stages. Je suis aussi thérapeute, j’accompagne des gens sur un chemin de connaissance de soi, avec diverses approches, notamment symboliques. Ce que je fais fait profondément sens pour moi. Je me sens vivante.

 

Depuis que vous les accueillez dans votre vie, qu’est-ce qui a changé ?

Ce chemin d’ouverture à l’intuition et la synchronicité s’est fait progressivement, pas à pas. Avec le recul, je réalise que cela a changé ma vision du monde, plus large et plus spirituelle, mon aisance à être, de plus en plus de fluide, ma foi en la vie, de plus en plus vibrante, et la guérison de mes blessures, facilitée par les bonnes rencontres, dans le bon timing. Mais ce n’est pas non plus un chemin pavé de roses… La synchronicité m’a aussi confrontée à des épreuves aussi difficiles à traverser que salutaires. J’ai vécu ce que j’appelle des « synchronicités initiatiques », c’est-à-dire des événements marqués par de multiples signes, coïncidences, intuitions, qui m’ont apporté dans un premier temps sur un plateau d’argent ce que je désirais le plus ardemment, pour ensuite me le retirer. Je me suis sentie abandonnée, trahie, lâchée par l’univers. Et alors je n’ai eu d’autre choix que de déchirer le voile des illusions pour me confronter à qui j’étais vraiment, débarrassée des masques et des faux semblants. C’était la bonne voie, même si elle était complexe à vivre. 

 

 

Découvrez la suite lundi prochain…

 

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram