Les « Rencontres lumineuses » de mai sont consacrées au féminin sacré, à la femme.

 

Chaque lundi, je vous ferai découvrir un ouvrage sur ce thème. Parfois les auteurs répondront à mes questions.

 

 

 

                 

 

Pour découvrir le livre de Fanja RANDRIAMANJATO :

http://www.editions-tredaniel.com/fanja-randriamanjato-auteur-4105.html

 

 

Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Ce livre est une transmission de femme à femme, permettant de comprendre des leçons de nos vies. Il prend la forme d’un guide pratique qui touche l’intime par la thématique (le périnée et les exercices proposés) et par son style littéraire (plutôt que scientifique). Dès le départ, vous découvrez que je m’adresse qu’à une seule personne, la lectrice. Dans un langage simple et accessible, il explique comment le périnée favorise le bien-être des femmes et le contact avec la profondeur.

 

Pourquoi avoir choisi d’aborder le périnée ?

Je suis sage-femme. Pour moi, le périnée féminin est en lien intime avec le développement personnel et la santé. Il est le visage secret de la femme. Dans ma pratique, deux choses m’ont interpellée.

La première : le périnée est vu comme le maillon faible du corps féminin, voué à se détériorer au fil des événements de la vie (grossesse, accouchement, ménopause etc…). Il est scientifié et désincarné de la personne. Son devenir sonne comme une sentence.

La deuxième chose est la conséquence de la 1ère.

L’attitude des femmes comme les professionnels s’oriente vers l’obsession de le « corriger » et d’anticiper son ineffable dégradation. Le muscler ou le verrouiller devient la voie de la prévention ou du traitement sans discernement.

Mon face à face avec les femmes et mon expérience personnelle m’ont montré qu’on pouvait le voir autrement et qu’il était connexe voire indissociable avec la vie intime des femmes. Car au-delà des aspects biomécaniques, la manière d’être et le vécu affectif influencent le corps humain, expliqués aujourd’hui par les phénomènes de résilience et de plasticité cérébrale.

Se connaître, comprendre son fonctionnement et reconnaître les causes des dysfonctionnements permettent de modifier l’état du périnée. La prise de conscience à partir de l’écoute des sensations de la base réinstalle une femme vers le changement sur les plans physique et morale. Elle devient actrice de sa santé et recrée une boucle vertueuse dans le lien corps-esprit.

 

Que représente pour vous la femme ? Le féminin ?

La femme est mon sujet depuis que je suis petite et par la suite avec mon métier. Je baigne dans une famille où la femme est omniprésente. Imaginez, ma mère a 6 sœurs, habitant dans un rayon de 50 km. Il y a des histoires fortes d’amour et de naissances qui les ont transformées ! J’ai reçu de ma mère une transmission autour du travail en lien avec l’indépendance financière, donc plutôt associée au masculin.

Évidemment, mon métier est un univers de la femme par excellence à tous les âges de la vie.

J’ai identifié le féminin au contact des hommes de ma vie et non des femmes. J’ai mis en lumière ma sensibilité et ma spiritualité, validé que mes rêves de femme avaient raison d’être. L’expression de mes émotions et de mes pensées, ma manière d’être à l’écoute ou d’être connectée à mon ressenti et mon intuition pour prendre des décisions, tout cela est mon féminin. Pour moi, le féminin est lié à la capacité de transformation et à la créativité. L’acceptation de ce qui change et le renoncement en font partie. Je l’ai intégré avec le temps.

 

Est-ce qu’il y a une ou des femmes qui vous inspire(nt) ?

J’ai été très influencée par une auteure, Clarissa Pinkola Estes. Son livre, Femmes qui courent derrière les loups, a été ma bible. Je l’ai prêté ou offert à de multiples reprises. Ces mots confrontés à ce que je traversais dans ma vie personnelle m’ont aidé à mettre en évidence le féminin sacré ou la femme sauvage. Cela venait toucher ma part du vivant que je devais préserver.

Frida khalo me plaît. Son œuvre et sa vie sont étroitement liées. Ça m’a montré le chemin.

 

Qui êtes-vous ?

Je me décrirai comme une femme à part. J’aime comprendre les choses de la vie. J’ai le goût des rencontres, des histoires et du voyage. J’ai en moi un esprit juvénile (et rebelle) et une manière d’être d’un « vieux sage ». Par exemple, je n’ai jamais ressenti la nécessité de ressembler aux autres pour trouver ma place. J’ai besoin d’expérimenter, de définir et de créer les choses par moi-même pour trouver sens aux directions que j’ai choisies. Cette façon de faire demande du temps que la société moderne ne laisse pas prendre. Enfant, j’ai grandi entre la Polynésie et la France. De cette vie au contact de la nature puissante, j’ai ramené du décalage : entre ce que j’aimais vraiment et ce qu’on me demandait d’apprendre, entre mon vécu intérieur et les mots qui me manquaient pour dire les choses. De l’adolescence, j’ai commencé à aimer lire et écrire. J’ai voulu apprendre les langues, on a trouvé que j’étais bonne en sciences, ratée médecine pour choisir sage-femme. J’ai développé ma sensibilité et eu peu de champs pour l’exprimer. Avec mes maternités, je me suis autorisée à peindre et à chanter. Puis, j’ai joué de la musique et dansé. Je me suis affirmée à travers l’expérience de vie (et non d’études).

 

Quel est votre parcours ?

J’ai étudié à Marseille. J’ai trouvé la médecine que j’ai apprise technique, protocolaire et figée dans les études scientifiques. Je désirais comprendre l’affectif. Cela manquait à ma pratique, un paradoxe dans l’univers de la naissance. Pourtant, ce métier me révéla que j’étais à ma place auprès de la femme et du bébé. Très tôt, j’ai senti que j’avais besoin de liberté pour penser et travailler autrement à mon rythme (ce que l’hôpital limitait). En libéral, j’ai eu envie de plonger les femmes dans l’eau de mer (mère). Je l’ai fait à l’Estaque. Je voulais les accompagner vers plus de conscience et placer l’expérience au cœur du soin. Trouver du temps pour écouter vraiment, pour proposer, pour faire sentir, pour laisser faire, le libéral me le permettait. Formée en haptonomie, puis à présent en méditation en pleine conscience, je poursuis ce travail sur la profondeur et la guidance des femmes. Transmettre par l’écriture est une évidence. Ce livre est la volonté d’ouvrir des passerelles vers la vie féminine de façon féminine, c’est-à-dire avec une forme de spiritualité.

 

Et pour finir, si vous aviez une baguette magique, à quoi vous servirait-elle ?

Si j’avais une baguette magique, je voyagerais pour aller à la rencontre des gens dans leur langue. J’ouvrirais un salon de thé (où bien sûr, j’aurais appris l’art du thé), j’y cuisinerais des tartes et il y aurait des cartes postales que les gens viendraient écrire en buvant un thé. J’aurais appris la botanique, j’aurais un jardin et je lirais sous un bel arbre.

 

 

Retrouvez les articles précédents :

http://valeriemotte.com/feminin-femme-1-4/

http://valeriemotte.com/le-feminin-sacre-la-femme-2-4/

http://valeriemotte.com/le-feminin-sacre-la-femme-3-4/

 

 

À découvrir également d’autres ouvrages :

 

Vous vous focalisez sur vos échecs plus que sur vos réussites ? Vous avez l’impression que ce monde ne reconnaît pas votre valeur ? Pourtant, vos qualités et votre attitude au quotidien sont de vrais cadeaux pour votre entourage et la société. Écoute, polyvalence, patience, optimisme, adaptabilité, créativité, sens du devoir et du sacrifice… Susan Nolen-Hoeksema a enquêté sur les talents exceptionnels des femmes, trop souvent ignorés.

Voici son programme pas à pas pour vous aider à prendre pleinement votre place.

Dans ce livre, découvrez :

  • Les 16 forces mentales, émotionnelles, identitaires et relationnelles qui sont propres aux femmes.
  • Des exercices simples à mettre en pratique pour reconnaître et revendiquer chacune de ces forces.
  • Les exemples inspirants de femmes qui, chaque jour, rendent le monde meilleur.
  • Des thématiques essentielles pour appliquer vos forces dans vos rôles de leader, mère, amante, et dans les épreuves.

https://www.editionsleduc.com/produit/1874/9791028514488/le-pouvoir-des-femmes

 

 

 

 

Le rythme biologique de la femme est naturellement connecté au rythme cyclique des saisons et de la lune, avec un temps de croissance, puis de décroissance, des pics d’ouverture et de repli. En nous accordant au rythme des saisons, nous renouons à la fois avec notre propre nature et avec notre environnement, afin de satisfaire nos besoins physique, émotionnel, et psychique pour retrouver un équilibre naturel satisfaisant.
Dans ce manuel, véritable guide pratique présentant une trentaine de rituels et méditations guidées, Marianne Grasselli, écothérapeute, nous invite à découvrir ces pratiques ritualisées et nous propose des expériences corporelles accessibles à toutes, en solo, ou en groupe, chez soi ou dans la nature.

 

• 30 rituels, pratiques et méditations guidées pour se reconnecter à la nature en suivant le rythme des saisons.

• Des illustrations magnifiques pour renouer avec le véritable potentiel du féminin.

http://www.editions-tredaniel.com/rituels-de-femmes-pour-sepanouir-au-rythme-des-saisons-p-6968.html

 

 

 

Prendre soin de son périnée est aujourd’hui essentiel pour lutter contre les incontinences, pesanteurs, douleurs, perte de sensibilité, etc. Mais la rééducation périnéale est souvent appréhendée comme gynécologique, fastidieuse, voire invasive.

La méthode du « périnée ludique » vous permet de comprendre, de prévenir et de traiter ces dysfonctionnements en vous invitant à des exercices divertissants, dynamiques ou introspectifs pour simultanément gérer votre stress, renforcer votre féminité, vous tonifier, embellir votre silhouette et déployer vos ressources intérieures.

Des mouvements du quotidien ou sportifs adaptés, s’allient ici à une pédagogie du périnée du rire et de la présence positive, transmises, de façon ludique, ce qui rend la méthode efficace et pleine de sens.

Protéger votre périnée vous permettra d’atténuer les incontinences et autres désagréments et vous invitera à cultiver la puissance d’être femme, à vous créer des espaces personnels même lorsqu’il semble n’y en avoir aucun, à vous donner des outils pour gérer votre stress, vous permettre d’atteindre votre beauté à l’apogée de votre féminité dans votre posture et dans ce que vous dégagez, vous recentrer, vous faire rayonner, afin que la vie soit pleine d’énergie vitale et de sens.

http://www.editions-tredaniel.com/le-perinee-ludique-p-7896.html

 

 

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram