Anne Vastel est québécoise, herboriste thérapeute accréditée par la Guilde des herboristes du Québec. Sylvie Chagnon est française, diplômée en Médecine chinoise et en Qi Gong par deux hôpitaux de Pékin. Deux femmes, chacune passionnée par sa spécialité, animées d’une même envie : relier la médecine chinoise et les plantes médicinales occidentales.

Pour découvrir leurs univers :

http://www.guerirparlesplantes.com

https://lefilasoi.fr

 

Leur magnifique ouvrage Médecine Traditionnelle Chinoise – Plantes médicinales occidentales est paru aux éditions Guy Trédaniel.

https://www.editions-tredaniel.com/medecine-traditionnelle-chinoise-p-8547.html

 

 

 

Anne et Sylvie sont mes invitées des « Rencontres lumineuses » de cette rentrée 2020/2021. Septembre est consacré à la Médecine Traditionnelle Chinoise. Chaque lundi, vous découvrirez une partie de leur interview. 

 

 

Qu’est-ce la médecine traditionnelle chinoise ?

 

Sylvie : Pour moi, la médecine chinoise (MTC) transporte au-delà de la façon habituelle de considérer la médecine ; c’est une véritable philosophie de vie. La ligne directrice de la MTC est la prévention en entretenant le corps, l’esprit et l’âme régulièrement. Chaque jour, prendre soin de soi, de son alimentation, son rythme de vie, ses émotions. La MTC conseille d’équilibrer les moments d’action Yang et les périodes de repos Yin, à l’identique des saisons qui alternent de la chaleur vive de l’été au froid qui fige de l’hiver. Le pôle Yang…. le pôle Yin. On retrouve ces deux pôles dans la nature avec le ciel Yang, solaire et animé par les nuages qui défilent et la terre Yin, solide, stable sur laquelle on peut poser le pied et s’appuyer. En MTC tout est régi par le Yin et le Yang et si cet équilibre n’est pas respecté, progressivement des déséquilibres énergétiques se créent et des pathologies peuvent apparaître. Dans le langage de la médecine chinoise, on parlera alors de ‘Vide de Yang du Poumon, de la Rate, du Rein, du Coeur’, de ‘Vide de Yin du Foie, du Rein, du Coeur’, de ‘Montée de Yang de Foie’…. toute une panoplie de dérèglements énergétiques.

Bien sûr, il est difficile d’expliquer la MTC en quelques mots mais ce jeu entre le Yang et le Yin est une base…. Ensuite, vous avez certainement entendu parler des méridiens d’acupuncture qui correspondent à un circuit de 12 « routes » si l’on peut dire, « routes » qui sont parcourues par une matière invisible nommée « énergie » ou « Qi » (on prononce  » tchi  » en Chinois). Il faut que cette circulation reste fluide dans le corps, sans bouchon (Stagnation, Stase, Accumulation d’Humidité ou de Glaires), sans surcharge, et sans vide non plus (Vide de Qi, de Yin, de Yang, de Sang). Là est le secret de la santé… Savoir maintenir dans une mobilité harmonieuse et une abondance naturelle le Qi.

 

 

À qui s’adresse-t-elle ?

 

Sylvie : La médecine Chinoise s’adresse vraiment à toute personne quel que soit son âge, sa condition physique ou psychique. Elle permet d’accompagner chacun sur sa route et peut s’adapter à toute circonstance de vie. Parfois, il faudra la conjuguer avec la médecine occidentale dans le cas de grosses pathologies.
Elle convient également aux enfants dès le plus jeune âge.

 

 

À quoi sert-elle ?

 

Sylvie : D’après mon expérience personnelle, je dirai que la Médecine Chinoise, dans son lien très fort avec l’énergie « Qi » qui circule du Yang du ciel au Yin de la terre permet d’être plus vibrant, plus vivant. Par plus vivant, je veux dire que chaque animal, chaque arbre, chaque plante et aussi bien sûr chaque être humain est traversé par ce courant énergétique ; lorsque un être prend conscience qu’il est ainsi uni à tous les autres êtres vivants par le « Qi » alors une dimension nouvelle s’ouvre pour lui, et cette dimension est du côté de la vie et de la santé. J’essaie de vous faire partager ma compréhension du fond de la médecine chinoise, sa moelle essentielle. Cette notion est souvent résumée ainsi : « la médecine chinoise est une médecine globale qui regarde l’humain dans son ensemble ».

 

 

Comment se déroule une séance de médecine chinoise traditionnelle ?

 

Sylvie : Personnellement, je pratique le Massage-Tuina et mon choix va vers des séances longues : elles durent 2h ! Je consacre 15 mn au bilan énergétique en posant des questions, regardant la langue et prenant les pouls. Puis je masse 1h30 en drainant les méridiens d’acupuncture qui sont en déséquilibre, en tonifiant ou dispersant les points d’acupuncture et en dénouant les muscles et les douleurs. Durant les dernières 15 mn la personne livre son vécu et je donne des conseils diététiques, de rythme de vie et des plantes.

 

 

Découvrez la suite lundi prochain…

 

Retrouvez l’article précédent :

http://valeriemotte.com/la-medecine-traditionnelle-chinoise-1-4/

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram