Anne Vastel est québécoise, herboriste thérapeute accréditée par la Guilde des herboristes du Québec. Sylvie Chagnon est française, diplômée en Médecine chinoise et en Qi Gong par deux hôpitaux de Pékin. Deux femmes, chacune passionnée par sa spécialité, animées d’une même envie : relier la médecine chinoise et les plantes médicinales occidentales.

Pour découvrir leurs univers :

http://www.guerirparlesplantes.com

https://lefilasoi.fr

 

Leur magnifique ouvrage Médecine Traditionnelle Chinoise – Plantes médicinales occidentales est paru aux éditions Guy Trédaniel.

https://www.editions-tredaniel.com/medecine-traditionnelle-chinoise-p-8547.html

 

 

 

Anne et Sylvie sont mes invitées des « Rencontres lumineuses » de cette rentrée 2020/2021. Septembre est consacré à la Médecine Traditionnelle Chinoise. Chaque lundi, vous découvrirez une partie de leur interview. 

 

 

 

Pouvez-vous nous présenter les différents éléments sur lesquels la médecine chinoise fait référence et quelles sont leurs propriétés ?

 

Sylvie : La Médecine Chinoise fait référence au Yang et au Yin dont nous avons déjà préalablement parlé puis ensuite aux 5 Organes.

 

 

 

Quelles sont les fonctions des organes reconnus en médecine chinoise ?

 

Sylvie : En MTC, il y a 5 Organes, mais ces 5 Organes ne sont pas vus comme de simples organes mais comme un ensemble de fonctions :

 

  • Le Rein relié à l’hiver et dans le corps humain à la Vessie, aux os, à la moelle, au cerveau, aux dents, aux cheveux, aux oreilles, à la reproduction et à l’émotion de la peur.

 

  • Le Foie relié au printemps et dans le corps humain à la Vésicule Biliaire, aux muscles, aux tendons, aux yeux et à l’émotion de la colère.

 

  • Le Coeur relié à l’été et dans le corps humain à l’Intestin Grêle, aux artères, à la langue, à la parole et à l’émotion de l’amour qui peut être excessif ou déviant… et bien sûr à l’âme !

 

  • La Rate-Pancréas relié à l’été indien et dans le corps humain à l’Estomac, à la chair, la bouche, le lien à l’alimentation et à l’émotion du souci et de la rumination mentale.

 

  • Le Poumon relié à l’automne et dans le corps humain au Gros Intestin, à la respiration, au nez, à la peau, aux poils et à l’émotion de la tristesse.

 

 

Quelle est la différence avec la médecine allopathique ?

 

Sylvie : La différence essentielle va sur cette interdépendance entre un organe et diverses autres fonctions. De plus ces 5 Organes-fonctions sont reliés entre eux et interdépendants. Ils se soutiennent, s’entraident, se contrôlent…. Il y a tout un relationnel énergétique un peu complexe mais riche… !

 

 

 

Qu’est-ce l’herboristerie ?

 

Sylvie : Pour moi, l’herboristerie est la connaissance d’une plante qui, elle aussi est traversée par l’énergie « Qi ». Chaque plante a une particularité énergétique qui va venir agir sur les déséquilibres énergétiques humains et ainsi soigner mais je préfère passer la parole à Anne qui connait bien mieux le sujet que moi.

 

Anne : L’herboristerie, selon moi, est une médecine ancestrale qui accompagne l’humain depuis ses débuts et qui appartient à tous. En effet, nos ancêtres ont vite découvert et intégré les plantes médicinales à leur quotidien pour se soigner et ces plantes sont disponibles dans la nature pour tous, il suffit de se pencher… Au fil du temps, cette pratique s’est perfectionnée. Récemment, on peut retrouver de plus en plus d’études scientifiques qui tentent de faire le pont entre ce savoir ancestral, empirique et la science moderne.

 

 

 

Comment bien utiliser les plantes au quotidien ?*

 

Anne : Selon moi, il faut d’abord apprendre à les connaître. Commencer par une formation d’introduction avec un herboriste près de chez soi, pour apprendre à soigner les maux courants et reconnaître les plantes qui poussent à proximité. Ensuite, pratiquer, pratiquer et pratiquer… C’est à travers l’expérience que la maîtrise s’installe et que l’on peut développer une relation avec les plantes médicinales.

 

 

 

Découvrez la dernière partie lundi prochain…

 

 

Retrouvez les articles précédents :

http://valeriemotte.com/la-medecine-traditionnelle-chinoise-1-4/

http://valeriemotte.com/medecine-traditionnelle-chinoise-2-4/

 

 

*Avant d’utiliser des plantes, demandez toujours l’avis de votre pharmacien ou/et médecin ou tout spécialiste compétent et diplômé.

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram