Sylvie Lavoie est phytothérapeute, auteure jeunesse et éducatrice pour la petite enfance. Médium depuis l’enfance, Gabriel Sanchez est au contact des mondes invisibles. Ils ont uni leurs énergies et leur créativité pour vous proposer un magnifique ouvrage illustré. Après L’Oracle de phytothérapie de Mademoiselle Mille Pétales, les auteurs vous offrent un nouvel outil « Grimoire et recettes aux fleurs » rassemblant tous les bienfaits des fleurs et des herbes médicinales.

grimoire-et-recettes aux fleurs de mademoiselle mille petales

 

Pour découvrir l’univers de Sylvie Lavoie :

http://auxmillepetales.canalblog.com/

https://www.instagram.com/sylvie.projets/

 

Et celui de Gabriel Sanchez :

https://m.facebook.com/gabriel.medium.officiel/

https://fr-fr.facebook.com/lasymphoniedesangesofficiel/

http://www.instagram.com/gabriel.sanchez.medium

 

 

Sylvie Lavoie et Gabriel Sanchez sont mes invités de la semaine. Les « Rencontres féeriques » sont consacrées à Mademoiselle Mille Pétales. Chaque jour vous découvrirez une partie de nos échanges. Je les remercie de ce moment fleuri et coloré.

 

 

 

Sylvie, vous êtes phytothérapeute, auteure jeunesse et éducatrice pour la petite enfance. Gabriel, vous êtes médium et auteur. Comment vous êtes-vous rencontrés ?

 

Sylvie : J’ai eu la chance extraordinaire que Gabriel me contacte pour un projet d’écriture. Tout de suite, j’ai accepté parce que j’adore son travail et que son univers graphique correspond à mon imaginaire. J’ai su immédiatement que nous étions faits pour travailler ensemble et je suis reconnaissante qu’il ait pensé à moi. Chose certaine, nous avons les mêmes désirs dans la création et le partage.

 

Gabriel : Je suis aussi l’illustrateur de l’oracle de phytothérapie de mademoiselle mille Pétales. À savoir qu’il n’y a pas de hasard. J’avais à cœur de travailler avec Sylvie car j’avais été séduit par la douceur de ses textes, superbement mis en lumière par l’univers de Célia Melesville, dans l’oracle des Haïkus. C’était écrit que nous devions créer quelque chose, que nos univers devaient se rencontrer. Sans idée du comment ni du quand mais c’était une évidence. Nous avons eu cette envie commune, un besoin primordial de créer plus qu’un oracle. Une réponse dans ce monde moderne où nous perdons peu à peu l’essentiel. Ce qui nous lie à la nature, cette connexion séculaire qui nous nourrit, nous guérit. C’est dans cette émotion que nous avons eu la chance de nous reconnaître et de nous unir pour créer ce projet merveilleux.

 

 

 

Pouvez-vous nous raconter la genèse de l’oracle de phytothérapie de Melle Mille Pétales ainsi que son grimoire et recettes aux fleurs ?

 

Sylvie : Ma passion sur les  fleurs et les plantes – soit dans l’écriture de haïkus ou des articles rédigés sur mon blog consacré aux fleurs – a été le point de départ. Au gré des échanges avec Gabriel, l’idée d’aller plus loin a été soulevée et comme l’univers de Gabriel reflétait merveilleusement la magie des plantes comme je l’imaginais, cela a été de soi que l’on y consacre notre travail. De plus, notre désir commun de les faire aimer a été notre moteur dans cette belle aventure.

 

Gabriel : Lors de nos échanges, nous avions envie de magie, d’éphémère et de renaissance. D’une amie bienveillante qui nous partagerait un savoir lié au bien-être. Nous avons donc décidé de donner naissance à mademoiselle mille pétales. L’identité graphique de l’oracle s’est imposée à nous comme une évidence, un voyage fait de rencontre florale organisée comme un grimoire resurgissant du passé.

 

 

 

Comment s’est réparti le travail de création ?

 

Sylvie : Nous avons avancé un pas à la fois, en partageant nos idées, nos avancées, nos questionnements, nos connaissances. Et comme par magie, le projet s’est installé en s’ajustant l’un à l’autre. J’ai beaucoup aimé cette belle complicité remplie d’agréables surprises et qui se poursuit pour d’autres projets à venir.

 

Gabriel : Notre travail de création s’est construit sur la base de l’écoute et du dialogue. Nous avions profondément le souhait d’une même direction et l’identique désir de nous accorder donc c’est à l’intérieur de cette évidence que le jeu a pris une direction favorable à son épanouissement. Nous échangions couramment sur l’orientation des textes, les vibrations que devait posséder l’oracle. Le graphisme a été inspiré comme un « herbier de voyage » créé par mademoiselle mille pétales.

 

 

 

À qui s’adressent-ils ?

 

Sylvie : À tous ceux que la Nature interpelle, qui s’intéressent aux thérapies naturelles et aux pouvoirs des plantes sur la santé physique et psychique. L’oracle se veut également un outil pratique dans l’identification des plantes et fleurs, pour tous ceux qui désirent approfondir leurs connaissances selon leurs découvertes.

 

Gabriel : Cet oracle s’adresse à tous les amoureux de la nature, ceux qui ressentent le monde et la magie qui les entourent, qui affectionnent les mots et la beauté des fleurs. Les fleurs ont tant de belles choses à nous offrir. Elles sont les témoins des saisons, de leurs vibrations. Il s’adresse évidemment à tous ceux qui ont à cœur d’intégrer les soins dans leur quotidien et qui sont attentifs à leur état physique et psychique. Cet oracle est une porte ouverte à toutes les personnes qui souhaitent s’initier, s’informer à la phytothérapie.

 

 

Découvrez la suite demain…

 

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram