Stefen Couder

 

Stefen Couder est un artiste avant tout. Il est chanteur, musicien, comédien, photographe. Il est également coach vocal et pratique le chant thérapeutique. 

 

Pour découvrir son univers, visitez :

 

 

 

 

Paul Eluard écrivait « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ». Notre rencontre le démontre bien.

 

Nous nous sommes découverts, il y a quelques semaines, par l’intermédiaire de copains communs Johan et Bruno. Un moment de pure synchronicité. Ces deux garçons m’appelèrent en même temps – double appel de la messagerie – pour me présenter Stefen. Lui était avec eux à ce moment-là et vit cet instant comme un film. De mon côté, je crus à une blague car je n’avais pas eu de leurs nouvelles depuis un certain temps. Nos univers étant proches, il leur semblait évident de nous mettre en relation. Effectivement nous parlons le même langage ou presque. Cet homme m’a touché par sa sensibilité et son cheminement spirituel. Nos échanges sont simples et naturels comme si nous nous connaissions depuis toujours. Ils ressemblent à ceux que je partage avec mes amis de longue date. Il faut dire que je crois en l’amitié homme femme, mon côté féerique certainement.

 

Depuis petit, Stefen est attiré par la musique.  Il a joué dans un groupe, à l’âge de quinze ans, en tant que guitariste. Parallèlement, il a toujours été séduit par les mots, les sons et l’impact que cela pouvait avoir sur l’être. Il a donc fait des études de linguistique anglaise ce qui fut une vraie révélation. Durant son parcours de vie personnel, il a travaillé avec différentes techniques et médecines alternatives. Depuis peu – probablement avec ces changements de conscience – des éléments clés se sont imposés à lui, pour lui proposer de s’aligner et de déployer le soin, la thérapie, le travail sur la voix, le chant holistique. De nouvelles facettes, qu’il refusait d’assumer et qu’il a apprivoisées petit à petit.

 

Il a toujours eu ce côté d’éveil spirituel et cette empathie envers l’autre. Partager, enseigner ont toujours fait partie de lui. Il a toujours été amoureux de l’Asie et de sa philosophie de vie. Fasciné par les arts martiaux notamment la relation maître élève qui, à ses yeux, permet d’évoluer et d’avoir une conscience plus élevée sur le monde, les sentiments, la réalité ; il avoue qu’enfant, il désirait se marier avec une asiatique. Une réminiscence d’une vie antérieure ? Intellectuellement il croit au karma et il pense que nous pouvons nous perdre au niveau du mental si nous restons focalisés sur ce dernier. Une vision des choses que je n’appréhende pas de la même façon. Travailler sur le corps et le chant le ramène au présent, à ici et maintenant. Cependant il dit que nous avons plusieurs vies et que la mort est comme une parenthèse ou une porte qui s’ouvre sur une autre dimension. Que l’âme se manifeste dans un corps physique sur une période déterminée ici sur Terre mais qu’elle reste infinie et passe par différentes étapes. Finalement il ne croit qu’à la synchronicité. Plus nous sommes à l’écoute de ce qui nous entoure, plus les codes de la vie se manifestent à nous. 

 

Stefen est un amoureux de la vie et l’amour représente tout pour lui. C’est une énergie qui passe par le cœur, elle nous transporte et une chaleur envahit notre corps quand nous la laissons nous envelopper. Cet élan inconditionnel est comme l’air que nous respirons… Quant au partage, il est la continuité de cet amour.

 

C’est un semi nomade comme il me le précise. Il apprécie les temps de pause avec lui-même. Idéaliste, un petit peu utopiste, il a confiance en la vie et en l’humanité même s’il avoue que c’est assez compliqué dans le contexte actuel. Il accueille les épreuves avec joie. Dans les périodes éprouvantes, il se dit que c’est un enseignement, il ne nie pas pour autant les difficultés rencontrées. C’est positif. L’âme choisit de vivre ça. 

 

Le bonheur est un état d’être. Etre en adéquation avec qui nous sommes, où nous sommes et à quel moment ! Le bonheur est une sorte d’harmonie pour lui.

S’il avait une recette du bonheur à partager, ce serait de s’écouter, d’écouter sa voix intérieure, de faire ce que nous aimons faire, d’aimer les gens, d’avoir cette conscience de l’être et de l’autre. Partager !

 

 

S’il avait une baguette magique, il l’utiliserait pour permettre aux gens d’être dans la conscience de l’instant présent et du cœur.

 

 

Voici comment il définit ses cours.

 

« Le coaching vocal répond à une demande spécifique de la personne qui consulte. Par exemple, un étudiant qui passe le Bac, complètement stressé par l’examen, vient rechercher de l’ancrage, apprend à bien respirer afin qu’il puisse aborder l’émotionnel différemment. 

Savoir prendre un peu plus de recul. Comprendre comment se manifeste l’enjeu et ce qu’on en fait.

Prendre le temps de respirer, aller rechercher un calme intérieur, mettre les idées au clair, articuler correctement et ne pas rester dans les aigus. Se positionner et savoir comment se présenter à quelqu’un.

Il accompagne celles et ceux qui sont en quête de sérénité notamment à travers une lecture émotionnelle en utilisant la voix et le chant comme outils de développement personnel.

Le chant thérapeutique est en fonction de la personne, de son histoire. Il y a des personnes qui sont en burn-out et qui ne savent plus quoi faire. Il y a des personnes qui ont des problèmes à la thyroïde et qui ont perdu leur voix, qui ne la  reconnaissent plus et de ce fait qui perdent leur identité. Travailler encore sur le corps, se recentrer dans le corps par différents exercices, par la méditation. Ensuite mettre le souffle en route, la vibration, le son, les voyelles, le mot. Cet accompagnement peut être chanté, oral, crié, déclamé. Plein de points différents sont abordés. »

 

 

Pour conclure, il pense que l’acte du chant sur scène (spectacle vivant) est la quintessence de ce que nous devrions être au quotidien : un lâcher-prise complet, sans mental, ici et maintenant, traversé par le souffle, le son et par la vie.

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté