Sylvie Retailleau est auteure, coach et conférencière. Après plus de vingt ans passés dans le monde de l’entreprise, c’est désormais à travers l’écriture, les conférences, les séminaires et le coaching qu’elle a choisi de guider les autres vers plus de conscience, de paix intérieure pour les inspirer à oser être Soi.

 

Pour découvrir son univers :

http://croireensesressources.com

 

Son roman initiatique « Virage – La fin d’une tourmente » est paru aux éditions Le courrier du livre. Cet ouvrage est une bouffée d’air frais. Il évoque toutes les ressources et les clés que nous possédons au plus profond de notre être. Ce livre a résonné en moi car j’essaie d’appliquer quotidiennement cette philosophie de vie et de la partager humblement aux personnes que j’accompagne. Il a les couleurs qu’apprécient mes amies les jolies fées.

 

À découvrir :

http://www.editions-tredaniel.com/virage-la-fin-dune-tourmente-p-8039.html

 

 

Sylvie Retailleau est mon invitée des « Rencontres féeriques ». Chaque jour de la semaine, je partagerai une partie de notre échange. Je la remercie de sa confiance et de son authenticité.

 

 

Vous êtes auteure, coach de vie et conférencière. Votre livre « Virage – La fin d’une tourmente » vient de paraître aux éditions Le courrier du livre. Pouvez-vous nous raconter l’histoire de Viviane ?

Viviane, dans mon histoire n’est pas une fée, comme dans les légendes d’Arthur, quoique… Elle est une fée à sa manière, puisqu’elle transforme sa vie… Viviane est une femme comme une autre, active, mère divorcée, en proie à des désordres intérieurs depuis toujours, qu’elle a niés, jusqu’à ce qu’ils deviennent tout simplement insupportables. Elle découvre « par hasard » l’existence d’un sage en Ardèche, dont elle ignore tout, mais dont elle ressent l’extrême urgence et justesse de rencontrer. Elle décide donc de partir le rejoindre. Elle va passer 21 jours auprès de cet homme et découvrir grâce aux conversations qu’elle aura chaque jour avec lui, ses zones d’ombres et surtout une façon complètement nouvelle de voir les choses, qui changera pour toujours son regard sur la vie, et lui fera connecter une joie nouvelle et insoupçonnée.

 

Certains auteurs disent qu’ils mettent plus de leur histoire personnelle dans leurs romans que dans les récits qu’ils ont écrits. Est-ce vrai pour vous ? Viviane est-elle proche de vous ?

Oui, ce roman retrace d’une certaine manière une partie de mon propre parcours initiatique. Je me sens évidemment proche de Viviane, et si j’ai pu décrire ses émotions avec autant de précision, c’est qu’elles ont aussi fait partie de ce que j’ai eu à traverser. L’histoire en elle-même est inventée, la philosophie de vie proposée par Don Pedro (le sage) et expérimentée au fil des pages par Viviane est quant à elle très proche de ce qui fonde désormais mon existence.

 

Quel est votre parcours ?

J’ai eu un parcours plutôt classique au départ. En couple assez jeune, des études supérieures, un métier très prenant en tant que Responsable commerciale dans l’industrie, des enfants. Un parcours, en tout cas dans les croyances populaires, qui pouvait laisser croire que j’avais tout pour être heureuse, et j’ai vécu des moments très heureux, aussi, au milieu de phases dépressives. Dans ma façon d’être au monde, je ressentais depuis toujours, une sorte de mal-être latent, une impression de ne pas être à ma place, une inaptitude au bonheur, le sentiment permanent d’être un peu « malhabile » dans ce monde. Ces traversées, qui ont été à plusieurs reprises de vrais chaos, ont été aussi de formidables tremplins pour mieux me connaître, changer totalement ma façon de voir la vie et surtout revenir à l’essentiel. Ces transformations, ces compréhensions profondes m’ont donné envie il y a une dizaine d’années maintenant, d’accompagner des personnes sur ces chemins parfois chaotiques. Aujourd’hui je suis Coach de vie et auteure de plusieurs livres.

 

Que représente, pour vous, l’écriture ?

Ecrire a toujours été essentiel dans ma vie. Journaux intimes, poèmes et petits textes divers ont fait partie de mon univers depuis que je suis enfant, et écrire un livre a toujours été un rêve pour moi. Jusqu’alors, je n’avais jamais vraiment franchi le pas. Puis, la sortie d’années de tourmente a été l’occasion de poser une par une les étapes d’un  processus d’évolution, et plus précisément ce qui m’avait aidé dans ce parcours. Ce roman a été thérapeutique aussi, comme une page qui se tourne. Il aurait pu en rester là, mais j’ai eu envie de le partager plus largement pour aider les personnes qui vivent ces situations et qui auraient besoin d’être éclairées sur leur chemin.

 

Pourquoi avoir choisi une retraite de 21 jours ? J’ai constaté que certains programmes de méditation sont proposés sur 21 jours également. Est-ce un cycle nécessaire pour intégrer une information ?

Que ce soit 21, 28 ou plus, ce que j’ai voulu montrer par ce choix des 21 jours, c’est la force de la répétition. J’ai pu vérifier pour moi et pour des personnes que j’accompagne, que s’ouvrir pendant une période prolongée à de nouvelles façons de voir créait des failles dans nos anciens systèmes d’habitudes et permettait des changements profonds et durables.

 

Découvrez la suite demain…

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn