MENU

 

Quand j’ai commencé à découvrir le parcours des flammes jumelles, les fées m’ont amenée sur des chaines Youtube qui résonnaient en moi. Celle de Laura en est une… J’aime sa façon de partager les messages qu’elle reçoit, j’ai souhaité la mettre en lumière…

Elle propose des guidances personnalisées et des accompagnements pour aider les personnes qui la consultent à aller chercher les peurs, les blessures, les blocages qui les retiennent dans des schémas répétitifs. Sa médiumnité est un outil complémentaire aux services qu’elle présente. Elle a également une âme de guérisseuse tant pour sa famille que pour ses animaux.

 

Pour découvrir son univers : 

https://www.youtube.com/channel/UCJ3GYeNuWXU2yZXV21GnGRQ

 

 

Depuis enfant, Laura vit dans un autre monde. Elle sait que sa mission est d’aider mais elle ne se l’explique pas… Petite, les visions qu’elle recevait, les auras qu’elle voyait, les voix qu’elle entendait, elle imaginait que tout le monde les partageait, ce qui n’était en réalité pas le cas. De ce fait, elle se sentait différente, pas comme les autres. Ses capacités médiumniques lui étaient devenues un fardeau, on l’a d’ailleurs forcée à s’en détacher pour la protéger du regard extérieur… Pourtant cette part mystique vient de son père, qui est dans le Reiki, il utilise le pendule et l’a initiée à des lectures spirituelles et ésotériques.

 

Jusqu’à la quarantaine, elle était très mal car elle ne s’était pas trouvée. Elle prenait conscience qu’elle n’était ni sur son chemin ni à sa place et puis surtout qu’elle n’était pas avec la bonne personne. Son âme a su lui faire passer le message en frappant fort car elle avait ignoré les signes reçus maintes fois. Elle tomba gravement malade. Sa vie changea du tout au tout. Elle commença un long travail de guérison en renforçant sa foi en la Vie, en l’Univers, en Dieu qu’elle implora car maman de deux enfants, elle se devait d’être présente ici-bas pour eux. 

 

Ce fut, pour elle, un reset total. Ses capacités extra-sensorielles sont revenues plus puissantes, elles les a accueillies et elle se retrouvait ainsi sur son axe, en accord corps-âme-esprit. Aujourd’hui, elle est une femme épanouie, même si elle reste sauvage, elle est fière de la route parcourue et encore plus habitée par cette envie de révéler le potentiel chez celles et ceux qui lui demandent un accompagnement, un éclairage. Flamme jumelle, elle sait que sa reconnexion – qui date de septembre 2017 – avec son jumeau a changé sa vie et lui donne encore plus de liberté à exprimer qui elle est. Elle vibre l’amour inconditionnel et autorise ses coups de blues comme tout un chacun incarné sur cette terre.

 

Elle aime se ressourcer auprès d’un arbre qu’elle affectionne tout particulièrement et avec lequel elle communique. Pendant sa maladie, en balade dans la nature, elle a pris contact avec cet être vivant et lui a demandé de recevoir l’amour qu’elle méritait, quinze jours après, lors d’un rendez-vous informel, elle rencontra son jumeau, c’était en août 2015. Elle a compris qu’elle était dans un parcours de flammes jumelles lors de cette reconnexion qui lui a fait l’effet d’un tsunami. Elle a pris des renseignements, elle a cherché à décrypter et comprendre ce qu’elle expérimentait. Des signes, des rêves, des lectures lui ont confirmé qu’elle était bien flamme jumelle. Elle ne pouvait pas en parler à son entourage car il n’aurait pas su l’aider, ignorant de ce process si particulier…

 

Pour elle, les flammes jumelles représentent un amour divin, l’amour le plus fort qui existe car il est inconditionnel. On pardonne tout à son autre comme on le fait avec un enfant. C’est un soutien moral car la communication peut se faire par télépathie. C’est libérateur de se savoir aimer, ça donne des ailes pour sa vie, c’est un cadeau quand bien même c’est souffrant par moment, c’est une chance. Elle est en gratitude envers ce parcours.

 

Selon elle, la mort, n’est pas une fin, elle l’a compris quand elle était malade. L’âme persiste et la mort n’est que physique. De vie en vie,  l’âme se réincarne dans d’autres corps.

Et le bonheur c’est l’équilibre qu’on se crée en soi, faire ce qu’on a envie, dans le respect de l’autre. C’est la liberté d’être qui on est.

 

Si elle avait un message à transmettre à celles et ceux qui se sentent perdus dans ce parcours FJ, elle leur conseillerait de dissocier l’ego de l’âme car on se fait peur tout seul. Il est essentiel de cesser d’imaginer le pire. S’informer, lire, demander de l’aide aux guides mais aussi de prendre leur vie en main, de travailler sur eux-mêmes et de cesser de vouloir la réunion à tout prix. De garder la foi et de rester humble par rapport à la mission à accomplir. 

 

Et si je lui prêtais ma baguette magique, elle colorerait le monde en rose. Elle n’est pas naïve, elle ne vit pas dans le monde des bisounours mais elle sait que les pensées sont créatrices alors autant mettre de la couleur sur la vie… 

 

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram