Adri 1 est un jeune artiste touchant et bienveillant aux multiples talents. Vous avez pu le découvrir cette saison lors des auditions de l’émission The Voice. Il a interprété la chanson « The Greatest Show » issue du film « The Greatest Showman ». Après avoir participé à différentes comédies musicales dont « Résiste », il est actuellement sur la scène du Théâtre Le Mélo d’Amélie à Paris dans son spectacle solo « Le piano perd les pédales » mis en scène par Alex Goude. Un spectacle interactif qui nécessite beaucoup d’improvisation et de souplesse. Adri 1 vous surprendra par sa joie de vivre, son humour et sa sensibilité.

 

Pour réserver vos places :

https://www.weezevent.com/le-piano-perd-les-pedales

 

 

Pour découvrir l’univers d’Adri 1 :

 

@adri1officiel sur Instagram & Twitter

 

https://www.adri1officiel.com

https://www.facebook.com/Adri1officiel/

https://www.youtube.com/watch?v=sh4fbkDx6fA

 

Son clip Nathan :

https://www.youtube.com/watch?v=J2JZxzM1SCA&app=desktop

 

 

Adri 1 est mon invité des « Rencontres féeriques ». Chaque jour de la semaine, je partagerai un extrait de son entretien. Je le remercie de sa gentillesse, de sa disponibilité et de sa douceur. Je le remercie également de sa compréhension suite aux problèmes techniques que nous avons rencontrés. Une blague de mes amies les jolies fées.

 

 

Est-ce que tu rêves la nuit ? T’en souviens-tu ?

Je ne m’en souviens pas tout le temps. Je me souviens aussi parfois de mes cauchemars. Quand j’étais plus jeune, je faisais souvent le même rêve, je tombais dans le vide, je faisais une chute qui ne s’arrêtait jamais. Je me réveillais une fois craché sur le sol. Comme je faisais souvent ce cauchemar, je savais que c’était un cauchemar sauf que je n’arrivais pas à me réveiller pour autant. Quand je n’avais pas conscience que c’était un cauchemar j’avais très peur, j’avais une sensation horrible. Quand j’en ai pris conscience, je me mettais en tailleur, j’étais en chute libre et j’attendais que ça passe. Maintenant je ne le fais plus.

 

As-tu déjà fait des rêves prémonitoires ?

Je ne sais pas s’ils sont prémonitoires mais ça m’est déjà arrivé de rêver du futur. Pour the Voice, je m’étais vu sur la scène avec les fameux fauteuils rouges. Tout n’était pas à sa place. Il y avait peut-être une partie du public où c’était en fait une montagne… Oui j’ai rêvé des moments que je souhaitais vivre.

 

Crois-tu aux signes de la vie ?

Oui j’y crois et ça serait bête de ne pas les voir car ils sont là. On peut les interpréter différemment suivant les situations.

 

Ils sont propres à chacun.

Ces petits clins d’œil me font sourire quand ils arrivent.

 

À ton avis, qui nous envoie ces signes ?

Je ne sais pas trop si c’est des petites souris, quelqu’un qui surfe sur les nuages, des fées, des anges…

 

Pour ma part, une grande partie est envoyée par les défunts. Justement crois-tu à la vie après la vie ?

C’est joliment dit. C’est bien plus beau que la vie après la mort.

 

Tout dépend ce que représente la mort… On va y venir après.

On arrête, je ne veux pas qu’on y vienne. Je m’en vais (rires). Il y a une vie après la vie mais j’ignore sous quelle forme. On n’a pas fait tout ça pour rien quand même.

 

Est-ce que tu crois que les personnes défuntes peuvent communiquer avec nous ?

Oui elles peuvent nous envoyer des petits messages, nous avertir, nous donner des petits coups de pouce, nous envoyer des sourires.

 

Pour toi, que représente la mort ?

Je ne me pose pas trop la question. Ce n’est pas dans mon actu. Ce n’est pas trop dans mes plans futurs proches. Je n’y pense pas trop. On a dit que ça n’existait plus puisque c’est la vie après la vie.

 

Le fait que les défunts puissent communiquer avec nous signifie que les liens de l’amour ne se brisent jamais.

Ça ne se brise pas l’amour.

 

Ça signifie quoi l’amour pour toi ?

L’amour est partout sinon c’est triste. Etre amoureux c’est chouette. Partager plein de choses c’est trop bien. L’amour de tout, l’amour de la nourriture, des lieux, des senteurs, des émotions. L’amour est dans tout, ça ne se brise pas. Ça se brise parfois mais ça se reconstruit.

 

Crois-tu aux vies passées ?

J’avoue, je ne sais pas trop. Peut-être parce que j’ai toujours rêvé d’être un chevalier au Moyen-Age. J’aurais aimé défendre les pauvres gens. Alors peut-être que c’est cet Adrien-là qui vient me faire un petit coucou…

 

As-tu déjà croisé une personne que tu n’as jamais vue mais d’avoir eu l’impression de la connaître ? Idem pour un lieu ?

Ça m’arrive de temps en temps avec certaines personnes. Peut-être qu’effectivement on s’est déjà croisé ailleurs. Je me pose plus la question sur l’après que sur ce qui s’est passé avant.

 

 

 

Découvrez la dernière partie demain…

 

Retrouvez les articles précédents :

http://valeriemotte.com/adri1-1-5/

http://valeriemotte.com/adri1-2/

http://valeriemotte.com/adri1-3-5/

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn