Portrait Fencienne Tu                             Couv "le choix des huiles essentielles"

 

 

Ce mois-ci les « Rencontres lumineuses » sont consacrées aux huiles essentielles. Lorsque j’écrivais « Conseils de fées et potions magiques pour se sentir bien », je faisais des recherches sur l’aromathérapie. Un des livres qui m’a le plus séduite tant par son côté pratique que par la simplicité des explications était Le choix des huiles essentielles de Fencienne Tu-Saint Girons et de Benoît Saint Girons paru aux éditions Jouvence. Aujourd’hui encore il est dans ma bibliothèque et je l’utilise dès que j’en ai besoin.

 

Il me semblait évident de demander à Fencienne Tu-Saint Girons de nous parler des huiles essentielles. Cette naturopathe, aromathérapeute et acupuncteur est une passionnée. J’ai aimé notre échange par téléphone et sa manière d’expliquer les choses. Chaque lundi de juin, vous découvrirez une partie de son interview.

 

Vous pouvez découvrir son univers :

https://www.les8.net

Sa page Facebook :

https://www.facebook.com/fencienne

 

Vous êtes naturopathe, aromathérapeute, acupuncteur et auteure. Vous avez créé, avec votre mari, le centre Les 8 Fondamentaux situé à Genève en Suisse. Pouvez-vous nous présenter cet endroit ?

Les 8 Fondamentaux est un centre militant, situé dans une magnifique arcade de 2 étages au centre-ville de Genève, dévoué à la promotion de la vie et des soins au naturel, afin que tout un chacun puisse trouver en un seul lieu tout ce dont il a besoin pour vivre et se soigner de manière écologique, en phase avec sa propre nature.  Notre concept est ainsi axé autour de ce qui constitue pour nous les 8 Fondamentaux de la Santé et du Mieux-Être : Qualité de l’Air – Qualité de l’Eau – Protection contre les Ondes Electromagnétiques – Huiles Essentielles – Thérapies Naturelles en Synergie – Relaxation Mentale – Habitat Ecologique.

 

Vous avez co-écrit le livre « Le choix des huiles essentielles » publié aux éditions Jouvence. Pouvez-vous nous définir l’aromathérapie ?

L’aromathérapie consiste à utiliser les huiles essentielles – substances obtenues à partir de plantes médicinales par distillation ou expression – à des fins thérapeutiques, c’est-à-dire pour se soigner.  Il est important de distinguer l’aromathérapie avec l’aromachologie -aromathérapie anglo-saxonne  nommée « aromatherapy » chez eux, qui consiste à diffuser ou utiliser des huiles essentielles en massage pour calmer et apaiser l’esprit.  L’utilisation thérapie des huiles essentielles est « aussi vieille que le monde », on a trouvé ainsi des témoignages d’utilisation des huiles essentielles datant de l’époque des pharaons, de Discorides (médecin turc) et Avicienne.

 

Qu’est-ce une huile essentielle ?  

Une substance obtenue à partir de plantes médicinales par distillation – un procédé qui permet d’extraire les substances actives des plantes médicinales – ou expression pour les citrus dont on presse les zestes.  Il faut ainsi beaucoup de matières premières pour produire une huile essentielle: environ 400kg de plantes pour produire 1 litre d’huile essentielle de lavande, 1 tonne de pétales pour produire 1 litre d’huile essentielle de Rose.  C’est par cette forte concentration en principes actifs, près de 400 molécules différentes pour la lavande, que l’on peut considérer que les huiles essentielles sont les substances les plus puissantes sur Terre.

 

Quelle différence y a-t-il avec la phytothérapie ?

La phytothérapie, que ce soit sous forme de gélules, décoction, tisane, teinture mère est beaucoup plus douce, peu concentrée.  1 goutte d’huile essentielle équivaut ainsi à 100 litres de tisane.

 

Découvrez la suite de l’entretien lundi prochain…

 

 

 

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA