MENU

       

 

Ariel Bamberger est coach en positionnement et développement. Elle intervient auprès des entreprises et des structures associatives, afin d’aider les personnes à se réaligner à leur environnement professionnel ou personnel et à remobiliser leur énergie. Elle étudie et pratique, depuis presque 20 ans, les arts taoïstes de la tradition ancestrale Da Xuan : la médecine traditionnelle chinoise, les arts martiaux, la science de la destinée, la connaissance des changements du monde… 

Son ouvrage « L’art de vivre avec l’énergie des saisons » est paru aux éditions Le courrier du livre.

 

https://www.editions-tredaniel.com/lart-de-vivre-avec-lenergie-des-saisons-p-10324.html

 

 

Pour découvrir son univers :

https://www.ariel-bamberger.com

 

 

Les « Rencontres lumineuses » de juin sont consacrées à l’énergie des saisons. Je remercie Ariel Bamberger d’avoir accepté mon invitation et de partager ses connaissances avec le plus grand nombre. Chaque lundi, vous découvrirez une partie de son entretien.

 

 

 

 

Je découvre que la saison d’été – d’un point de vue énergétique – débute en mai au lieu du 21 juin, comment l’expliquez-vous ?

Les saisons énergétiques démarrent plus tôt et devancent la saison à proprement parler, car une énergie invisible se prépare pendant la première phase (le premier mois) pour permettre à l’énergie de s’exprimer à son apogée dans la deuxième phase. L’énergie amorce ensuite une transition pour devenir celle de la saison suivante. Prenons comme exemple l’été qui, selon ces principes de saisons énergétiques, commence en mai. L’énergie prépare son ascension pour atteindre son point culminant le 21 juin, date du solstice d’été, qui est le jour le plus long de l’année. En juillet l’énergie est toujours celle de l’été mais dans un mode de stabilisation et d’assimilation avant de commencer à diminuer comme les jours.

 

À quoi correspond-elle ? Que nous invite-t-elle à travailler ?

L’été est synonyme de chaleur et cela va de pair avec la joie de vivre, l’enthousiasme. 

C’est le moment idéal pour mettre en application les projets qu’on a fait émerger au printemps. Il s’agit de tester, de valider, d’extérioriser. Observons-nous dans l’action et voyons comment nous fonctionnons réellement.

 

Quels conseils et astuces pourriez-vous nous donner pour vivre pleinement ce mois de juin ?

En juin on rayonne et on en fait plus en planifiant bien nos actions pour éviter de se laisser déborder. La période est propice aux échanges, ouvrons-nous aux autres et renforçons nos liens professionnels et amicaux. Et comme tout est plus beau sous le soleil, il est bon de redécouvrir le simple et de profiter de ce qui nous entoure. On oublie parfois à quel point le simple est synonyme de bonheur. Cette notion d’échange que j’évoquais concerne également la respiration et la nourriture : sortons, allons dehors et respirons le bon air et surtout consommons de bons aliments. 

 

 

Découvrez la dernière partie lundi prochain…

 

 

Retrouvez les articles précédents :

 

 

 

 

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram