MENU

           

 

Yannick Lengrand est auteur et conférencier, certifié en sophrologie, auto-hypnose et reiki. Il consacre son temps à transmettre ses connaissances de la perception des mondes subtils et du magnétisme angélique. Son dernier livre «Connectez-vous à l’archange Barachiel » est paru aux éditions Exergue.

https://www.editions-tredaniel.com/connectez-vous-larchange-barachiel-p-9258.html

 

Découvrez son univers :

https://www.facebook.com/langedechoeurs/

https://langedechoeurs.blogspot.com/?m=1

https://www.youtube.com/channel/UCYveQh3NqPeUj6iv-wPwbUQ

 

 

Yannick Lengrand est mon invité des « Rencontres féeriques » de cette semaine. Chaque jour, découvrez une partie de son interview. Je le remercie de sa confiance renouvelée et de sa disponibilité.

 

 

Vous croyez à la vie après la vie ? Sous quelle forme ?

Bien évidemment j’y crois, sinon je ne ferais pas ce métier. En revanche je pense que la transition se fait sous forme d’énergies et d’une immense vibration d’amour. Je pense que nous devenons tout et tout est en nous. Nous évoluons dans un autre plan et nous vivrons du véritable amour inconditionnel dont nous avions oublié l’existence pendant notre incarnation. 

 

Vous communiquez avec les anges, ressentez-vous les personnes décédées ? Si oui vous les entendez, les voyez… ?

Ce n’est pas la même fréquence, donc lorsque je travaille avec les anges, je suis dans la fréquence angélique. N’en déplaise à certains médiums. En revanche il m’est arrivé lors de connexions et particulièrement avec l’archange Gabriel d’avoir un contact avec un de mes meilleurs amis décédé. Il est venu me prévenir de précautions à prendre pour un des enfants. Mon ami était motard et un des enfants roulait assez vite en moto. Les avertissements se sont avérés véridiques. Une autre fois j’ai vu la maman d’une amie à qui j’avais fait un soin de soulagement avant son décès avec Ste Thérèse. Celle-ci est venue me demander de dire à sa fille qu’elle était bien maintenant, qu’elle ne souffrait plus et qu’elle était dans la lumière avec Thérèse. Ce sont des exemples vraiment forts mais autrement je ne suis pas dans le travail de la médiumnité, il y a de très bons spécialistes de cela, mais c’est un autre plan et une autre fréquence. 

 

Si vous deviez définir l’amour ?

Ste Thérèse de Lisieux a dit : «  aimer c’est tout donner ».

Je suis très proche de Ste Thérèse et elle transmet une énorme fréquence et force de l’amour à l’état pur. L’amour inconditionnel.

Aimer c’est pouvoir accepter l’autre avec ses défauts et ses qualités. En revanche pour aimer l’autre,  il faut d’abord apprendre à s’aimer soi-même. Et non l’inverse. L’amour commence par soi afin de se libérer ensuite de toute attente de l’autre. Ainsi vous pourrez vivre votre amour libre de toute appartenance. Et vous pourrez aimer de façon pure et réelle. Et là vous vivrez réellement une relation amoureuse au sens propre du terme.

Bien souvent on cherche l’amour pour soi. On cherche quelque part une thérapie de notre mal être. C’est ainsi que l’on croit aimer l’autre mais en réalité on veut s’aimer soi-même. Et dieu sait que ce n’est pas facile. L’amour est le domaine le plus compliqué de la vie humaine. Bien plus que le matériel. Parce que l’amour touche votre âme. Si vous aimez sans condition vous vibrez alors dans une des fréquences les plus élevées de la spiritualité. « Our » veut dire « or ». L’âme Our, l’amour veut dire l’âme qui transmute en or. Quand l’âme arrive au niveau de la vibration or, elle est arrivée à la fréquence christique. C’est-à-dire l’amour inconditionnel.

« Aimer c’est tout donner » veut dire que tout ce que vous faites, faites-le avec amour. Soyez l’amour. Barachiel est le gardien de la banque universelle. Tout ce que vous donnerez avec amour, il vous sera rendu avec les intérêts. Si vous aimez une personne et que celle-ci n’a pas les mêmes sentiments pour vous, je parle de sentiments amoureux, aimez la ! Aimez-la avec votre cœur et non avec votre désir d’appartenance. Souhaitez son bonheur, soyez heureux pour elle, pour les bénédictions qu’elle reçoit. Faites ce qui est en votre pouvoir pour lui faire plaisir. En revanche, si elle ne vous respecte pas et qu’elle vous ignore, n’usez pas votre potentiel d’amour pour rien. Retirez vous et continuez à lui souhaiter bonne chance. Ainsi vous retirez la déception et la rancœur. L’amour c’est le pardon. Pardonner c’est oublier. Si ce n’est pas cette personne qui vous aime, une autre vous sera envoyée et vous donnera le même amour que celui que vous avez donné. À votre tour de l’accepter comme une bénédiction et de le vivre avec gratitude. 

Si dans un couple, ou dans une relation amoureuse, l’un des deux essaie de dominer l’autre, ou de lui imposer sa manière d’être et de vivre, ou encore que l’autre soit obligé de se calquer à ses désirs et ses goûts, ce n’est pas de l’amour. L’un veut vivre l’amour pour lui et selon ce qu’il aime. Ça c’est le dominateur. Parallèlement, l’autre se soumet afin de ne pas décevoir ou éviter les disputes. Le véritable amour c’est de laisser l’autre vivre ses passions, vivre ce qui lui plaît. Et de notre côté, vivre exactement pareil, notre besoin de nous épanouir dans ce que nous aimons. En respectant les goûts de l’autre, les activités, les passions de l’autre et que l’autre vous respecte de votre côté, à ce moment vous êtes dans la vraie fréquence de l’amour.

Le jour où une personne vous renvoie l’amour que vous lui avez donné ou que vous lui renvoyez celui qu’il vous donne, vous entrez dans l’union du cœur et vous vivrez une des réalisations la plus importante de l’existence humaine.

 

L’archange Barachiel est-il un ami pour la guérison des cœurs ? 

L’archange Barachiel est un ami pour tout. Bénédiction divine veut dire que vous recevez la bénédiction dans le domaine dont vous avez besoin. Barachiel va donc œuvrer dans le domaine des cœurs comme pour un autre domaine. Il se met en action avec les autres anges de l’amour et l’archange Chamaël, prince de l’amour. Ainsi Barachiel va non seulement apporter l’énergie de l’amour et de la guérison du cœur, mais la bénir pour qu’elle transmute vers une nouvelle direction, enlevant ainsi douleurs, rancœur, regrets, peine.

 

Comment le prier ?

Dans le livre il y a plusieurs manières de demander l’aide de Barachiel. Il y a la demande et remise entre ses mains, qui est une formule directement transmise par Barachiel lui-même. Il faut remettre entre ses mains votre peine ou votre demande. Ensuite la pratique de la boule d’énergie de Barachiel est très puissante. Mais ce serait trop long à expliquer ici, je vous suggère de vous reporter au chapitre destiné à cette pratique dans mon livre. En revanche, je peux vous délivrer un conseil puissant pour que votre demande soit réellement active. Une fois avoir remis votre demande ou peine entre ses mains, ne revenez plus dessus. Ne réitérez pas votre demande, faites votre vie normalement et gardez en vous la certitude que cela va aller au mieux pour vous. Le moindre doute viendra contrecarrer la possibilité de réalisation.

 

Selon vous, quelle chanson représente l’amour ? Pourquoi ?

La chanson qui représente l’amour pour moi est « Aimer c’est tout donner » de Natacha St Pier selon les paroles de Ste Thérèse de Lisieux.

Parce que les paroles sont porteuses de ce qu’est vraiment aimer. Elles disent « aimer c’est tout donner, jusqu’à l’éternité et se donner soi-même ». Effectivement, aimer c’est donner tout ce que l’on peut avec son cœur. Le véritable amour ne se fait pas par le tête et le désir, il se fait par le cœur et le don de cet amour.

 

 

Découvrez la dernière partie demain…

 

Retrouvez les articles précédents :

https://valeriemotte.com/yannick-lengrand-barachiel-1-5/

https://valeriemotte.com/yannick-lengrand-barachiel-2-5/

https://valeriemotte.com/yannick-lengrand-barachiel-3-5/

 

 

 

Inscription à la newsletter




Merci de compléter toutes les mentions obligatoires

Valérie Motté

"AVEC NOS PENSÉES NOUS CRÉONS LE MONDE" BOUDDHA

Copyright : Valérie Motté

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram